K9 Advantix® II

Ne pas utiliser K9 Advantix II chez les chats.

Advantage® II

Foire aux questions sur K9 Advantix® II

R.
Au Canada, K9 Advantix® II peut uniquement être obtenu par l’entremise de votre vétérinaire. L’authenticité des produits trouvés ailleurs ne peut pas être vérifiée et ces produits pourraient poser un risque pour la sécurité de votre animal.
R.
Nous vous recommandons de communiquer avec votre vétérinaire ou directement avec Bayer Canada, au 1-888-663-5326 (de 9 h à 17 h, HE)
R.
Une seule application de K9 Advantix® II est efficace pendant un mois. Il est sans danger de réappliquer le produit plus souvent, mais c’est rarement nécessaire.
R.
Les chiens peuvent nager autant qu’ils veulent pendant le traitement par K9 Advantix® II. Veuillez attendre un minimum de 48 heures après avoir appliqué le produit avant de laisser les chiens se mouiller pour vous assurer que le produit a séché et s’est répandu sur la peau.
R.

Il n’est pas nécessaire de donner un bain à votre animal, mais si vous le faites, utilisez un shampoing approprié. Un shampoing non médicamenteux conçu pour les chiens convient parfaitement. Vous pouvez donner un bain à l’animal une fois par mois sans nuire à l’efficacité du produit. Si l’animal reçoit plus d’un bain, il faut réappliquer le produit après le deuxième bain.

Les shampoings contre les puces, les shampoings médicamenteux, les shampoings destinés aux humains et les détergents à vaisselle ne sont pas des options appropriées lorsqu’on désire maîtriser les puces avec K9 Advantix® II et peuvent nuire à l’efficacité du produit. Veuillez attendre 48 heures entre l’application du produit et le bain.

R.
Appliquez K9 Advantix® II une fois que le pelage du chien a séché. Nous recommandons d’attendre 48 heures après avoir donné un bain avant d’appliquer K9 Advantix® II pour permettre le retour des huiles naturelles sur la peau du chien.
R.
Un shampoing doux pour animal de compagnie peut être utilisé avec K9 Advantix® II. Les shampoings contre les puces, les shampoings médicamenteux, les shampoings destinés aux humains et les détergents à vaisselle ne sont pas des options appropriées lorsqu’on désire maîtriser les puces avec K9 Advantix® II et peuvent nuire à l’efficacité du produit.

Foire aux questions sur Advantage® II

R.
Au Canada, Advantage® II peut uniquement être obtenu par l’entremise de votre vétérinaire. L’authenticité des produits trouvés ailleurs ne peut pas être vérifiée et ces produits pourraient poser un risque pour la sécurité de votre animal.
R.
Nous vous recommandons de communiquer avec votre vétérinaire ou directement avec Bayer Canada, au 1-888-663-5326 (de 9 h à 17 h, HE)
R.

Il n’est pas nécessaire de donner un bain à votre animal, mais si vous le faites, utilisez un shampoing approprié. Un shampoing non médicamenteux conçu pour les chiens ou les chats convient parfaitement. Vous pouvez donner un bain à l’animal une fois par mois sans nuire à l’efficacité du produit. Si l’animal reçoit plus d’un bain, il faut réappliquer le produit après le deuxième bain.

Les shampoings contre les puces, les shampoings médicamenteux, les shampoings destinés aux humains et les détergents à vaisselle ne sont pas des options appropriées lorsqu’on désire maîtriser les puces avec Advantage® II et peuvent nuire à l’efficacité du produit. Veuillez attendre 48 heures entre l’application du produit et le bain ou la baignade.

R.
Un shampoing doux pour animal de compagnie peut être utilisé avec Advantage® II. Les shampoings contre les puces, les shampoings médicamenteux, les shampoings destinés aux humains et les détergents à vaisselle ne sont pas des options appropriées lorsqu’on désire maîtriser les puces avec Advantage® II et peuvent nuire à l’efficacité du produit.
R.
Oui. Les humains et d’autres animaux peuvent faire entrer des puces dans la maison sans même s’en rendre compte. Les puces immatures restent en dormance jusqu’à ce que les conditions favorables à leur développement soient réunies. Elles infestent alors les animaux après leur éclosion. C’est pourquoi il est important de traiter aussi les animaux d’intérieur. Demandez à votre vétérinaire des recommandations de traitement particulières.