• Logo de Bayer Canada
  • Logo de Bayer Canada

À quoi les puces ressemblent-elles?

Puce du chat (Ctenocephalides felis)

Puce sur une surface blanche

À quoi les puces ressemblent-elles?

Les puces mesurent quelques millimètres de long et ne possèdent pas d’ailes, mais elles ont de longues pattes antérieures adaptées pour le saut. Ces petits parasites nuisibles peuvent sauter jusqu’à 30 cm de hauteur, ce qui leur permet de sauter avec facilité sur les animaux depuis le sol.

Les puces sont de petits insectes (environ 3 mm de long) bruns ou marron au corps plat, qui se nourrissent du sang des animaux et des humains, leur infligeant alors des piqûres qui causent des démangeaisons. Bien que les puces soient minuscules, elles peuvent rendre misérable la vie de votre chien ou de votre chat. Une fois qu’elle se retrouve sur votre animal, la puce peut piquer toutes les 5 minutes, ce qui peut causer des démangeaisons, de la douleur et de la gêne chez votre animal. Les piqûres de puces ressemblent à de petites taches rouges souvent groupées en rangées.

Au Canada, les populations de puces atteignent généralement leur maximum au cours de l’été et de l’automne, mais les températures chaudes et très humides peuvent créer des conditions idéales pour les puces tout au long de l’année. Les puces pondent des œufs qui tombent de l’animal et se dispersent dans la maison.

Comment puis-je savoir si mon chien a des puces?

Il peut être horrifiant de constater la présence d’une puce sur votre chien ou votre chat dont vous prenez grand soin. Voici certains signes à rechercher pour savoir si votre animal a des puces :

  • petites taches foncées qui se déplacent dans le pelage
  • petites particules noires (excréments de puces) ou taches blanches (œufs de puces) sur votre animal ou la literie
  • signes de démangeaisons causées par les piqûres de puces observés chez votre animal ou des membres de la famille
  • taches rougeâtres sur la peau de votre animal et irritation cutanée
  • lèchement ou grattage excessif
  • chute de poils

Si vous n’êtes pas certain d’être aux prises avec un problème de puces, passez un peigne antipuces sur le dos, la queue et l’arrière-train de votre animal. Vous pourriez recueillir des puces ou des déchets de puces (excréments) à l’aide du peigne antipuces. Pour distinguer les déchets de puces des autres déchets, mouillez-les avec un peu d’eau. Une fois dissous, les déchets de puces seront brun-rouge.

Infection causée par une puce du chat

Signes cliniques de la dermatite allergique aux piqûres de puces (DAPP) chez le chat

N’oubliez pas qu’il est possible que vous ne voyiez pas de puces sur votre animal. Les chats parviennent à déloger les puces en faisant leur toilettage. De plus, il est possible que les puces bougent trop vite pour que vous puissiez les voir dans le pelage de votre animal.

Comment savoir si ma maison est infestée de puces?

Il suffit d’une puce dans la maison pour qu’une infestation s’ensuive. Une puce femelle peut pondre suffisamment d’œufs pour causer un véritable problème. Les puces vivent sur des animaux sauvages comme les écureuils, les lièvres et les ratons laveurs ainsi que sur les chats et les chiens. Les puces provenant des œufs tombés dans l’environnement, qui étaient présents sur d’autres animaux, peuvent sauter sur votre animal lorsqu’il se trouve à l’extérieur. Il n’est pas nécessaire que votre animal passe à proximité d’un autre animal pour être infecté. Une fois fixées à votre animal, les puces se nourrissent de son sang et commencent à pondre des œufs. Une seule puce femelle peut créer une infestation majeure en seulement quelques mois. Lorsque votre animal joue et court dans la maison, les œufs de puces tombent sur les planchers et le mobilier, entraînant ainsi une infestation. Où que votre animal aille, vous y trouverez des œufs de puces.

Advantage® II est sans danger pour les chiots et les chatons ainsi que pour les chiens et les chats. Advantage® II est approuvé chez les chiots de 7 semaines et plus et chez les chatons de 8 semaines et plus. Discutez avec votre vétérinaire des solutions pour les chiots de moins de 7 semaines et les chatons de moins de 8 semaines.

Cycle de vie des puces

Le cycle de vie des puces comporte quatre stades. Comprendre les quatre stades du cycle de vie des puces peut vous aider à traiter une infestation de puces et à prévenir toute nouvelle infestation.

  • Œufs. Les puces adultes pondent des œufs sur les animaux; ces œufs tombent ensuite dans la maison lorsque les animaux se déplacent. Les œufs de puces sont très petits et blancs. Une puce femelle peut pondre à elle seule jusqu’à 50 œufs en une seule journée. Les œufs sont transparents et sont facilement disséminés partout dans la maison, une fois tombés de l’animal.
  • Larves. Après 2 à 10 jours, les œufs deviennent des larves qui se nourrissent des excréments des puces adultes et des larves de puces mortes. Les larves se mettent à l’abri de la lumière en se cachant dans les tapis, le tissu des meubles, les fissures des planchers en bois dur et même sous les plinthes. Ce stade dure environ 5 à 11 jours.
  • Pupes. Les larves créent des pupes ou cocons. Dans la pupe, la larve se transforme en puce adulte. La plupart des traitements pour locaux sont inefficaces contre les puces, car celles-ci sont dissimulées dans des endroits hors de la portée de la plupart des pulvérisateurs et semblent résister à bon nombre d’opérations de nettoyage, notamment le nettoyage à la vapeur. Les larves se transforment en puces adultes dans les pupes en 1 à 3 semaines et y restent jusqu’à ce qu’elles détectent une source de nourriture (animal) à proximité. Les puces peuvent attendre ainsi jusqu’à 6 mois et ne pondent que lorsqu’elles sentent une source de chaleur ou des vibrations, ce qui indique la présence d’un hôte à proximité.
  • Adultes. Les jeunes puces adultes émergent des cocons lorsque les conditions sont favorables et commencent à se nourrir dès qu’elles ont trouvé un hôte. Une fois que les puces commencent à se nourrir, elles continuent de le faire régulièrement et dépendent de leur hôte. Les puces qui ne sont plus fixées à un chat ou un chien, c’est-à-dire qui ne peuvent pas se nourrir de leur sang, meurent généralement en moins de 4 jours. Puisque les puces ont besoin d’un approvisionnement constant en sang, elles se déplacent rarement d’un animal à un autre. Par conséquent, le risque de maladie provient davantage de l’environnement que des animaux.

Cycle de vie des puces

Stades de développement des puces, du stade de l'œuf à celui d'adulte

Le cycle de vie complet des puces dure environ 21 jours, mais varie selon la température et le degré d’humidité de l’environnement (la chaleur et l’humidité créent des conditions optimales pour le développement des puces).

Pour éradiquer une infestation de puces, vous devez interrompre leur cycle de vie. Advantage® II tue les puces à tous les stades de leur cycle de vie : adultes, œufs et larves. Il empêche les œufs et les puces immatures de se transformer en puces adultes. Évitez le désagrément des piqûres de puces. De nombreux autres produits ont une action générale, c’est-à-dire qu’ils entrent dans la circulation sanguine de l’animal et n’agissent qu’après que les puces l’ont piqué et se sont nourries de son sang. Advantage® II se répand sur le pelage de votre animal, tuant les puces au contact; elles n’ont donc pas besoin de piquer pour être tuées.

Comment les puces peuvent-elles porter atteinte à la santé de votre animal?

La santé des animaux est toujours menacée par divers parasites et les maladies qu’ils peuvent transmettre. Une lutte efficace contre les parasites est essentielle pour garder vos animaux en bonne santé.

Les piqûres de parasites ne sont pas seulement douloureuses et incommodantes pour les chiens et les chats, elles représentent également un risque de transmission de plusieurs maladies tant pour les animaux que pour les humains. Lorsqu’un animal se gratte constamment, des plaies cutanées peuvent apparaître et il peut s’ensuivre une chute de poils.

Les puces peuvent causer de graves maladies chez les animaux comme la dermatite allergique aux piqûres de puces (DAPP), une réaction allergique à la salive de la puce qui provoque une éruption cutanée. Si un animal est allergique, les démangeaisons peuvent entraîner d’autres problèmes et nécessiter une visite chez un vétérinaire afin d’obtenir un traitement pour aider au rétablissement de l’animal.

Les chats ou les chiens fortement infestés de puces peuvent souffrir d’anémie, étant donné que les puces consomment de grandes quantités de leur sang. Les chiots et les chatons sont particulièrement susceptibles de présenter une diminution dangereuse du nombre de leurs globules rouges. Les signes d’anémie courants comprennent des muqueuses pâles et un manque d’énergie.

Les puces peuvent également transmettre des vers plats. Les animaux peuvent être infectés par des vers plats en ingérant accidentellement des puces lorsqu’ils font leur toilettage. En fait, les chats ingèrent jusqu’à 50 % des puces fixées à leur pelage. Les animaux infestés par des vers peuvent avoir moins d’appétit ou se traîner sur le derrière, mais, dans la plupart des cas, ils ne présentent aucun signe visible d’infection. Même si les vers plats ne sont généralement pas zoonotiques (à moins que vous avaliez une puce par inadvertance), d’autres types de vers le sont, ce qui signifie qu’ils peuvent être transmis aux humains. Voilà pourquoi vous devriez toujours vous laver les mains après avoir touché un animal.

Les puces sont porteuses de certaines bactéries susceptibles de causer des maladies chez les humains, notamment la bactérie Bartonella henselae. Cette bactérie est présente dans les déchets des puces et cause la maladie des griffes du chat qui peut être transmise aux humains par une morsure de chat infesté de puces ou par des caresses à un chat infesté de puces. Même si cette maladie n’est pas mortelle pour les humains, les personnes qui en sont atteintes ressentent de fortes douleurs musculaires, une perte d’appétit et des frissons. Les chiens peuvent aussi être infectés par d’autres espèces de Bartonella provenant des puces, des poux et des tiques. Les symptômes possibles comprennent la boiterie, les vomissements, une maladie du foie ou du cœur.

Chien et chat allongés sur un divan bleu

Comment vous débarrasser des puces présentes sur votre animal?

L’application d’Advantage® II une fois par mois selon les indications, permet de tuer efficacement les puces et de traiter une infestation de puces. Même s’il n’est pas nécessaire de traiter l’environnement immédiat de votre animal lorsque vous utilisez Advantage® II, vous pouvez tout de même placer son lit dans la sécheuse pour tuer les puces en développement. Notez toutefois que le fait de passer l’aspirateur peut inciter les puces en développement à pondre. Une fois que les puces sont entrées en contact avec un animal traité, Advantage® II se charge du reste. Prêtez attention aux zones où il y a peu de circulation, où les animaux ne vont pas.

Plus le risque de piqûre de parasite est faible, mieux c’est. Les comprimés ordinaires et les comprimés à croquer contre les puces et les tiques pénètrent dans la circulation sanguine de votre chien, mais cela signifie qu’une puce doit le piquer pour être tuée. Advantage® II agit différemment; il est appliqué uniformément sur la peau de votre animal, où il agit directement pour tuer les puces au contact sans qu’elles aient besoin de piquer. Il s’agit d’un traitement localisé (topique) rapide, efficace et facile à appliquer. Il est recommandé d’utiliser Advantage® II une fois par mois pour traiter et prévenir les infestations de puces.

Advantage® II interrompt le cycle de vie des puces et maîtrise les puces en 24 heures. Ce produit est également résistant à l’eau. Les animaux traités peuvent nager 48 heures suivant l’application et peuvent être lavés avec un shampoing non médicamenteux destiné aux animaux une fois par mois.